Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 17:37

LilIsaCrech.jpg

Après avoir participé l’an dernier à l’édition qui se tenait à Crèches-sur-Saône avec Lil Esuria (dont vous trouverez le compte rendu ici), c’était au tour de Sophie Abonnenc et de Louise Roullier de m’accompagner cette année au salon Fantasy, contes et légendes en Beaujolais pour cette édition à La Chapelle de Guinchay.

 

Mon petit collaborateur, Su Shi, voulait bien sûr venir lui aussi, sous prétexte d’être capable de faire la bouille de vampire sans maquillage, mais comme il n’a toujours pas écrit de livre (même s’il a beaucoup d’imagination, il a une écriture de chat…), je l’ai renvoyé garder les cartons.

 1SuShiVampire.jpg

 

Je ne saurais commencer ce petit reportage sans remercier à nouveau l’ensemble des organisateurs et des bénévoles pour la passion qu’il mette à organiser cet événement, pour leur efficacité, et surtout pour le merveilleux accueil que nous y recevons. C’est en effet grâce à la possibilité d’être hébergées et véhiculées sur place que nous pouvons envisager de participer à ce salon, et en raison de la gentillesse des personnes que nous y rencontrons chaque année que nous prenons un tel plaisir à y revenir.

 2Salamandre.jpg

Petit clin d’œil à Marie-Laurence qui nous a hébergées cette année : la superbe salamandre qui orne la fontaine de son jardin.

Je recommande son gîte (http://www.ofihouse.net), charmant et ultra confortable, à toutes les personnes qui souhaiteraient faire un pèlerinage gastronomique en Beaujolais.

 

3Dragon.jpg

 

C’est bien joli tout ça, me direz-vous, mais ce salon, alors, qui trouvait-on ?

 

Tout d’abord la splendide déco de Séverine et Séverine (http://www.senyreves.fr) qui délimitait les différents espaces : accueil, taverne des gnomes, antre vampirique, apocalypse, fantasy… et bien sûr des auteurs, des éditeurs, et des illustrateurs.

 

À tout seigneur tout honneur, nous commencerons par le stand des Netscripteurs.

 

Sophie Abonnenc présentait Créature, son dernier né, conte moderne et onirique sur le jeu de la création dont elle a également illustré la couverture, ainsi que les deux premiers tomes de sa série de fantasy Prophets : Les Enfants de la Cité maudite et La Piste des Souffreurs, publiés sous le nom de plume de SoFee L. Grey.

 4So.jpg

 

Louise Roullier proposait Les Tribulations amoureuses de Poseïdôn, réhabilitation mi-comique mi-tragique de la réputation de séducteur du dieu des mers, et aussi l’anthologie En attendant l’apocalypse…, bien dans la thématique du salon de cette année, où elle signe une nouvelle.


5Louise.jpg

 

6AlainBMichelB.jpgNous retrouvions avec plaisir des personnes que nous apprécions : ici en grande discussion, Alain Blondelon (qui a publié plusieurs ouvrages chez Rivière Blanche) et Michel Borderie (qui a illustré pour Les Netscripteurs les couvertures de La Piste des Souffreurs et des Tribulations amoureuses de Poseïdôn).

 

Sur le stand des éditions Lokomodo, Hervé et l’illustrateur Michel Borderie.

 7Lokomodo.jpg

 

8Koa.jpg

 

 

Entre les espaces apocalypse et fantasy, une petite transition.

9CoinFantasy.jpg

 

 

 

 

 

 

 


Et l’on passait ensuite sous une arche fleurie pour gagner le coin consacré à la fantasy où trônait Mestr Tom, responsable de Fan 2 Fantasy, et Angèle, la star du salon, qui régalait exposants et public avec ses confitures.

 

11Angele.jpg

12CoinVampire.jpg

 

 

 

 

Du côté des vampires, avec à nouveau une décoration fort bien étudiée, nous trouvions le stand de la Maisnie du Chevalier Bragon, où Louise s’est renseignée sur les moyens de trancher un éventuel différend avec son éditrice (aaargh !).

 

13LouiseHache.jpg

  Et bien entendu, des représentants de la littérature gothique et vampirique avec Mathieu Guibé sur le stand des éditions du Chat noir, les éditions Val Sombre, Rebelle, Nergäl…

 15MathieuG.jpg

 

14StandValSombres

16Rebelles.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux exposants et visiteurs étaient costumés ou grimés, contribuant ainsi à l’atmosphère magique du salon.

 

17steampunk.jpg 

Pour terminer, je vous convie aux combats des chevaliers de la Maisnie du Chevalier Bragon, qui ont attiré et séduit le public, tant par la qualité des costumes, des démonstrations, que par les commentaires amusants des protagonistes.

 chevalier1.jpg  chevalier2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

chevalier3.jpgchevalier4.jpgchevalier6.jpgchevalier7.jpgchevalier8.jpgchevalier9.jpgVivement l’an prochain, qu’on y retourne !

Partager cet article

Repost 0

commentaires