Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 10:39

 

Pas trop de temps pour coucher mes états d'âme sur le papier...

 

Le lancement des premiers livres des Netscripteurs a engendré de nouvelles tâches très prenantes : contacts presse, contacts libraires, recherche et participation à de nombreux salons... car ce n'est pas le tout d'éditer un livre, encore faut-il le présenter et le vendre !

 

Cela s'ajoute à un travail éditorial important sur les prochaines publications et, parce qu'il faut bien financer tout ça, des travaux de correction et de mise en page pour d'autres éditeurs, longs et minutieux, comme doivent l'être les travaux de correction.

 

Les nouveaux manuscrits reçus sont donc "en attente" depuis un petit moment, et je prie leurs auteurs de pardonner le manque de célérité de mes réponses. Je préfère prendre le temps de "mettre les choses en place" et de bien accompagner la sortie des premiers livres, car, ne l'oublions pas, la maison d'édition Les Netscripteurs est toute jeune et doit encore faire sa place dans le paysage éditorial.

Par ailleurs, c'est un parti pris que de prendre le temps nécessaire au travail avec les auteurs retenus et, comme il était annoncé, Les Netscripteurs publieront donc peu (1 à 3 livres par an). Alors, ne vous inquiétez pas, malgré le temps qui s'écoule, vous gardez vos chances de figurer sur notre planning de publication si votre manuscrit est sélectionné (mais n'oubliez pas de nous avertir si un autre éditeur décidait de les publier entre-temps).

 

J'en profite pour vanter les mérites de "l'épreuve du placard", qui consiste, une fois un manuscrit "terminé", à le laisser reposer quelque temps, à "l'oublier" en quelque sorte, pour le regarder d'un oeil neuf le jour où on l'exhume de sa retraite. Je vous invite à prendre ainsi les délais importants qui sont les miens, comme une manière de se détacher un peu de son travail pour y revenir plus tard avec plus de lucidité et de maturité, en se mettant plus facilement dans la peau du lecteur lambda.

D'ailleurs, les textes que j'ai choisi de publier jusqu'à présent (Prophets et Le Meurtre des nuages) ont également connus  une longue période de repos, car écrits par leurs auteurs plusieurs années auparavant (vers 14-15 ans). Je les ai pourtant préférés à des textes plus récents de ces auteurs, parfois davantage travaillés dans la forme, pour leur sensibilité, leur "âme" et aussi le recul que pouvaient avoir leurs auteurs pour y retravailler en vue d'une publication.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Siegfried 14/11/2010 21:06



Merci à vous, j'attendrai les publications de 2011 avec impatience, il me tarde de retrouver ma Ryan préféré dans ses nouvelles aventures en espérant qu'elle ne m'ai pas oublié^^.


a bientôt



Siegfried 14/11/2010 17:10



Bonjours,


Je ne sais pas si c'est ici que je peux mettre un commentaire^^, ça faisait longtemps que je n'étais plus venus ici et je me rends compte que ça travail toujours autant chez les netscripteurs. je
suis heureux que vous soyez toujours en vie (si je puis dire) et que cette année 2010 verra de nouvelles publications.


Le coup du livre que l'on laisse dans le placard est efficace car on retrouve souvent des incohérences quand on reprend le manuscrits, j'en suis à ce stade^^. j'espère que vous recevez de beau
manuscrits cette année.


En tout cas je vous souhaite bonne chance pour l'avenir [:-)



Isa 14/11/2010 18:58



Salut Siegfried !


Mais oui ! Ici aussi on peut laisser des commentaires !


Tu as raison, pour un petit éditeur indépendant, le plus dur est de "tenir" les premières années (beaucoup ferment au bout de 6 mois/1 ans...), et je suis très contente d'être toujours là, avec
des auteurs qui commencent à se faire "re"connaître, et plein de projets !


Les prochaines publications seront plutôt pour 2011, puisque cette année a été surtout consacrée, en plus de nombreuses participations à des festivals et salons du livre, à consolider les
finances grâce à des travaux réalisés pour d'autres structures. C'est un peu frustrant, mais la pérennité de la structure est prioritaire pour ensuite pouvoir prendre le temps de travailler comme
je le souhaite sur les publications des Netscripteurs.


Il me tarde de reprendre le travail sur les manuscrits reçus, beaucoup d'auteurs attendent des réponses... et les Six vont finir par me taper dessus si le tome II de Prophets ne sort pas bientôt
(Ryan me lance déjà un regard mauvais, et je passe sur les ricanements de Taen'z...).


J'espère que tu continues à écrire, que la poésie t'accompagne, et que "l'épreuve du placard" fera bien avancer ton roman.


 


Bon courage à toi, et merci pour tes encouragements !